Connexion perdue. Veuillez rafraîchir la page.
En ligne
Assistance Mieux étudier Connexion Créer un compte
Prêt(e) à apprendre ?
Choisissez votre outil d'étude préféré

Péritoine et cavité péritonéale

Sur une échelle allant du petit épiploon au mésentère, à quel point les étudiants en anatomie trouvent-ils le péritoine compliqué ? Nous supposons que votre réponse découle de toutes les poches, couches et sacs difficiles à imaginer.

Commençons par les bases. Le péritoine est une membrane séreuse qui tapisse les parois de la cavité abdominale et recouvre les organes abdominaux et pelviens. Entre ses deux couches, pariétale et viscérale, se trouve la cavité péritonéale. Le péritoine a pour fonction de soutenir et de protéger les organes abdominaux et pelviens.

Cet article traitera de l'anatomie du péritoine, ainsi que de sujets connexes clés tels que la cavité péritonéale, les omentums, le mésentère, les ligaments et les relations péritonéales.

Points clés sur le péritoine
Définition Membrane séreuse tapissant les viscères et la paroi de la cavité abdominale
Parties Péritoine pariétal
Péritoine viscéral
Cavité péritonéale
Formations péritonéales Mésentère : mésentère propre, mésocôlon transverse, mésocôlon sigmoïde, mésoappendice
Omenta
: grand omentum, petit omentum
Ligaments péritonéaux
: hépatogastrique, hépatoduodénal, gastrophrénique, gastrosplénique, phrénicosplénique, gastrocolique
Divisions péritonéales Petit omentum (bourse omentale)
Grand omentum (compartiments supracolique et infracolique)
Fonctions Protection des organes abdominopelviens
Relier les organes entre eux
Maintenir la position des organes en les suspendant avec des ligaments
Éviter le frottement lorsque les organes bougent
Corrélations cliniques Ascite, péritonite
Sommaire
  1. Péritoine
  2. Cavité péritonéale
  3. Divisions
    1. Petit omentum (bourse omentale)
    2. Grand omentum
  4. Mésentère
  5. Omentum
  6. Ligaments péritonéaux
  7. Relations péritonéales
  8. Notes cliniques
    1. Ascite
    2. Péritonite
  9. Sources
+ Afficher tout

Péritoine

Le péritoine est composé de deux couches :

  • Le péritoine pariétal : une couche externe qui adhère aux parois abdominales antérieure et postérieure.
  • Le péritoine viscéral : une couche interne qui tapisse les organes abdominaux. Il se forme lorsque le péritoine pariétal se réfléchit de la paroi abdominale aux viscères.

Bien que chez les adultes, le péritoine semble s’étaler un peu partout, il y a une raison (embryo)logique derrière cela. Pendant le développement intra-utérin, le péritoine pariétal forme un sac fermé occupant la majeure partie de la cavité abdominale. À ce moment-là, les organes abdominaux sont petits et pressés contre la paroi abdominale postérieure.

À mesure que les organes se développent et grandissent, ils sont poussés dans le péritoine sans entrer dans la cavité péritonéale. La cavité se fraye un chemin à travers le moindre espace disponible entre les organes abdominaux, formant ainsi des replis et des poches péritonéaux. C'est le même principe lorsque vous pressez votre main contre un ballon rempli d'eau ; le ballon change de forme autour de votre main, mais votre main ne pénètre pas à l'intérieur du ballon. De même, aucun organe ne se trouve à l'intérieur de cet espace virtuel.

Testez vos connaissances sur les relations péritonéales des organes.

Cavité péritonéale

La cavité péritonéale est un espace virtuel situé entre les couches pariétale et viscérale du péritoine. La cavité est remplie d'une petite quantité de liquide séreux péritonéal sécrété par les cellules mésothéliales qui tapissent le péritoine. Le liquide péritonéal permet aux couches péritonéales de glisser l'une contre l'autre avec peu de frottement tout en suivant les mouvements des organes abdominopelviens.

Lorsque le péritoine se replie en suivant la paroi des organes, il forme des poches qui peuvent se remplir de liquide en cas d'inflammation continue des organes adjacents. Des exemples de telles poches sont le repli inférieur du petit omentum qui se forme lorsque grand omentum se plie, ou encore le cul-de-sac recto-utérin (de Douglas) situé entre l'utérus et le rectum chez les femmes.

Divisions

La cavité péritonéale possède deux divisions : le petit omentum (bourse omentale) et le grand omentum.

Petit omentum (bourse omentale)

La bourse omentale se trouve postérieure à l'estomac et au foie, et antérieure au pancréas et au duodénum. La fonction du petit omentum est de fournir l'espace suffisant pour permettre le mouvement non entravé de l'estomac. Il a une forme irrégulière avec un récessus supérieur et un inférieur. Le récessus supérieur est bordé par le diaphragme et le ligament coronaire du foie, tandis que le récessus inférieur se trouve entre les couches repliées du grand épiploon.

Le petit omentum communique avec le grand omentum via le foramen omental situé postérieurement au bord libre du petit omentum. Ce foramen a des limites claires :

  • Antérieure : ligament hépatoduodénal
  • Postérieure : veine cave inférieure et pilier droit du diaphragme
  • Supérieure : lobe caudé du foie
  • Inférieure : partie supérieure du duodénum

Grand omentum

Greater sac (medial view)

Le grand omentum s'étend du diaphragme à la cavité pelvienne. Il est divisé en compartiments supracolique et infracolique par le mésocôlon transverse. Le compartiment supracolique est situé antérieurement et supérieurement au mésocôlon transverse et contient le foie, l'estomac et la rate.

Le compartiment infracolique est situé postérieurement et inférieurement au mésocôlon transverse. En le regardant depuis sa face antérieure, il est divisé par la racine du mésentère de l'intestin grêle en espaces infracoliques droit et gauche. Le compartiment infracolique contient l'intestin grêle, le côlon ascendant et le côlon descendant.

Mésentère

Le mésentère est constitué des plis du péritoine qui suspendent les organes à la paroi abdominale postérieure.

La projection d'un organe dans le péritoine crée un repli péritonéal qui s'étend à partir de la paroi abdominale, enveloppe l’organe en question, puis revient à la paroi abdominale. Ces doubles couches de péritoine sont le mésentère. Les mésentères transportent des faisceaux neurovasculaires à travers la graisse entre les couches péritonéales pour vasculariser et innerver les organes.

Le mésentère de l'intestin grêle est simplement appelé mésentère ou mésentère propre, tandis que les autres parties du système digestif ont des mésentères plus spécifiquement nommés : le mésocôlon transverse, le mésocôlon sigmoïde et le mésoappendice. Vous remarquerez le préfixe « méso- » devant la partie correspondante de l'intestin.

Omentum

Les omenta sont deux couches de péritoine qui ont fusionné et s'étendent de l'estomac et du duodénum proximal aux organes voisins. Il existe deux subdivisions de l'omentum en fonction du fait qu’elles s'étendent de la grande ou de la petite courbure de l'estomac.

Avez-vous vous aussi été enclin à certaines de ces erreures courantes ?

Le grand omentum pend comme un rideau recouvrant la surface antérieure de l'intestin grêle. Il est attaché au duodénum proximal et à la grande courbure de l'estomac, puis se replie pour se fixer supérieurement à la surface antérieure du côlon transverse et à son mésentère sur le bord inférieur. Le petit omentum s'étend vers le haut depuis la petite courbure de l'estomac et le duodénum proximal jusqu'au foie.

Ligaments péritonéaux

Les ligaments péritonéaux sont des duplications du péritoine et peuvent constituer des parties des omenta. Ils ont deux fonctions principales :

  • Attacher les organes à la paroi abdominale et/ou à d'autres organes abdominaux et les maintenir en position
  • Porter des structures neurovasculaires qui alimentent les organes abdominaux

Selon leur origine, les ligaments péritonéaux sont classés comme ligaments spléniques, gastriques ou hépatiques.

Ligaments péritonéaux
Ligaments spléniques Ligament phrénicocolique
Ligament gastrosplénique
Ligament splénorénal
Ligaments gastriques Ligament gastrophrénique
Ligament gastrocolique
Ligaments hépatiques Ligament falciforme
Ligament gastrohépatique
Ligament hépatoduodénal

Les ligaments notables comprennent le ligament hépatogastrique et le ligament hépatoduodénal, qui constituent le petit omentum.

Le ligament hépatoduodénal porte la triade portale : veine porte hépatique, artère hépatique propre, canal biliaire.

Le ligament gastrophrénique, le ligament gastrosplénique, le ligament gastrocolique et le ligament splénorénal font partie du grand omentum.

Relations péritonéales

En fonction de la profondeur à laquelle les organes abdominaux plongent dans le péritoine durant le développement, ils peuvent être classés comme suit :

  • Organes intrapéritonéaux
  • Organes rétropéritonéaux (principalement et secondairement rétropéritonéaux)

Les organes intrapéritonéaux sont entièrement enveloppés par le péritoine viscéral. Ces organes comprennent le foie, la rate, l'estomac, la partie supérieure du duodénum, le jéjunum, l'iléon, le côlon transverse, le côlon sigmoïde et la partie supérieure du rectum.

Les organes rétropéritonéaux se trouvent postérieurement au péritoine dans l'espace rétropéritonéal, avec seulement leur paroi antérieure recouverte de péritoine pariétal. S'ils se développent et restent à l'extérieur du péritoine, ce sont des organes principalement rétropéritonéaux : rein, glandes surrénales et uretères. D'autres organes rétropéritonéaux se développent à l'intérieur du péritoine, puis se déplacent en dessous : le pancréas, la partie distale du duodénum, les côlons ascendant et descendant.

Péritoine et cavité péritonéale : voulez vous en savoir plus ?

Nos vidéos engageantes, nos quiz interactifs, nos articles approfondis, nos Atlas HD sont là afin d'obtenir des résultats rapides.

Que préférez-vous pour apprendre ?

« Je voudrais dire honnêtement que Kenhub a réduit de moitié mon temps d'étude. » – En savoir plus.

Kim Bengochea, Université Regis, Denver
© Sauf indication contraire, tous les contenus, y compris les illustrations, sont la propriété exclusive de Kenhub GmbH et sont protégés par les lois allemandes et internationales sur les droits d'auteur. Tous droits réservés.

Créez un compte maintenant et recevez gratuitement votre meilleur guide d'étude de l'anatomie !