Connexion perdue. Veuillez rafraîchir la page.
En ligne
Assistance Mieux étudier Connexion Créer un compte
Prêt(e) à apprendre ?
Choisissez votre outil d'étude préféré

Anatomie de la tête et du cou

Tête et cou (vue antérieure)
Tête et cou (vue antérieure)

La tête et le cou sont deux exemples parfaits de l'union anatomique entre la forme et la fonction, agrémentée d'une touche de complexité. Le cou est suffisamment résistant pour soutenir en permanence un poids de cinq kilogrammes, mais suffisamment mobile pour le déplacer dans plusieurs directions. De l'autre côté, la tête est suffisamment solide pour protéger le cerveau fragile, mais conçue d’une manière complexe qui facilite le passage du réseau neurovasculaire complexe.

Dans cet article, nous allons apprendre diverses structures anatomiques de la tête et du cou, telles que le crâne, les yeux, les dents, le nez, les oreilles et le cou. De plus, nous couvrirons également la vascularisation de la tête et du cou, ainsi que les nerfs les plus importants innervant chaque partie.

Point clés sur l'anatomie de la tête et du cou
Crâne Le crâne est composé de 22 os, notamment l'os frontal, les os pariétaux (2), l'os occipital, les os temporaux (2), l'os sphénoïde, l'os ethmoïde, les maxillaires (2), les cornets nasaux inférieurs (2), les os lacrymaux (2), les os nasaux (2), les os palatins (2), le vomer, les os zygomatiques (2) et la mandibule.
Nez Composé de cartilages et d'os nasaux, situé à l'avant de la fosse nasale.
Artères :
Artère faciale, artère sphénopalatine, artère palatine supérieure et artère ophtalmique.
Nerfs :
Nerf olfactif (I), nerf ophtalmique (V1) et nerf maxillaire (V2).
Yeux Comprend les globes oculaires avec les muscles oculomoteurs associés situés dans les orbites.
Artère :
Artère ophtalmique.
Nerfs
: Nerf optique (II), nerf oculomoteur (III), nerf trochléaire (IV), nerf trijumeau (V) et nerf abducens (VI).
Oreilles Composé de l'oreille externe, moyenne et interne.
Artères :
Artère carotide externe, artère maxillaire et artère basilaire.
Nerfs :
Nerf facial (VII) et nerf vestibulocochléaire (VIII).
Bouche/Cavité buccale Comprend les dents, la langue, les palais dur et mou, la luette, les amygdales et l'oropharynx.
Artères :
Artère palatine descendante, artère faciale, artère linguale et artère maxillaire.
Nerfs :
Nerf maxillaire (V2), nerf mandibulaire (V3), nerf vague (X), nerf hypoglosse (XII) et nerf facial (VII).
Cou Contient l'os hyoïde, la glande thyroïde, les glandes parathyroïdes, le pharynx et le larynx ; divisée en triangles extérieurement et en compartiments intérieurement.
Artères :
Artère carotide commune, artère carotide externe, artère carotide interne et artère faciale.
Nerfs :
Plexus cervical.
Sommaire
  1. Crâne
  2. Nez et fosse nasale
  3. Oeil 
  4. Oreille 
  5. Bouche
  6. Dents
  7. Cou
  8. Sources
  9. Articles connexes
+ Afficher tout

Crâne

Le crâne humain est une capsule osseuse solide qui repose sur le cou et renferme le cerveau. Il se compose de deux parties principales : le neurocrâne (voûte crânienne) et le viscérocrâne (squelette facial). Le neurocrâne est la partie qui enveloppe le cerveau et se compose de deux parties : la base du crâne qui soutient le cerveau et la calvaria (boîte crânienne) qui repose au-dessus de la base, recouvrant le cerveau. Le viscérocrâne soutient principalement les muscles du visage et diverses structures anatomiques.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma du crâne ci-dessus, il contient un grand nombre d’os. En fait, il y en a vingt-trois au total, dont certains sont pairs :

  • Os ethmoïde
  • Os frontal
  • Cornet nasal inférieur
  • Os lacrymal (pair)
  • Mandibule
  • Os maxillaire (pair)
  • Os nasal (pair)
  • Os occipital
  • Os palatin (pair)
  • Os pariétal (pair)
  • Os sphénoïde
  • Os temporal (pair)
  • Vomer
  • Os zygomatique (pair)

Vous voulez une méthode facile pour vous souvenir de ces os ? Les fiches de révision sont vos amies ! Découvrez pourquoi et comment vous pouvez les créer.

Pour faire du crâne une structure hermétique et résistante, ces os sont reliés les uns aux autres par des articulations appelées sutures. Il y a en tout un certain nombre de sutures crâniennes, chacune étant nommée en fonction des os qu'elle relie. Les plus importantes sont les sutures coronale, sagittale, squameuse, lambdoïde et palatine, ainsi que les points de repère lambda, bregma et ptérion.

Nez et fosse nasale

Au milieu de votre visage se trouve votre nez, une structure qui vous permet de sentir et de respirer. Il est composé des os du nez et d’un cartilage qui comporte deux ouvertures appelées narines. Derrière le nez se trouve la fosse nasale (ou cavité nasale). Il y a deux cavités au total, séparées par le septum nasal. Chaque cavité contient trois structures en forme de coquillage appelées cornets nasaux, et en dessous d'eux se trouvent des espaces appelés méats nasaux, qui abritent les ouvertures nasales des divers sinus paranasaux situés dans votre tête et votre crâne.

Les principales artères irriguant le nez sont les artères faciale, sphénopalatine, palatine supérieure et ophtalmique. Quant à ses principaux nerfs, il s’agit des nerfs olfactifs (I), ophtalmiques (V1) et maxillaires (V2), tous étant des branches du nerf trijumeau (V).

Oeil 

Au-dessus du nez, nous retrouvons deux structures anatomiques appelées les yeux. Chacun d'eux est constitué d'un globe oculaire suspendu à l'intérieur d'une cavité osseuse dans le crâne, appelée l'orbite. Le globe oculaire lui-même a une anatomie extrêmement complexe pour permettre la vision. En effet, il se compose de trois couches enveloppant deux compartiments remplis de gel dans lesquels une lentille est suspendue. L'entrée de la lumière est assurée par la pupille, qui est un trou central noir contrôlé par l'iris. La pupille permet à la lumière d'entrer dans l'œil et de se projeter sur la rétine, vous permettant ainsi de voir.

Il existe également plusieurs annexes oculaires qui protègent essentiellement le globe oculaire et l'aident à se déplacer et à accomplir ses fonctions. Il s'agit des paupières, de la conjonctive, de l'appareil lacrymal et des sept muscles oculomoteurs.

L'artère principale alimentant l'œil est l'artère ophtalmique, tandis que les nerfs principaux sont les nerfs optique (II), oculomoteur (III), trochléaire (IV), trijumeau (V) et abducens (VI). Ils atteignent l'œil par trois trous situés sur la paroi postérieure de l'orbite.

Oreille 

De chaque côté de la tête se trouvent vos oreilles. Cependant, ses seules structures visibles sont le pavillon de l’oreille et l’ouverture du conduit auditif (conduit auditif externe), car les structures complexes sont en réalité cachées à l’intérieur de votre crâne. L'oreille est composée de trois grandes régions :

  • Oreille externe capte le son
  • Oreille moyenne transmet le son à l'oreille interne via le tympan et trois osselets (marteau, enclume, étrier)
  • Oreille interne transforme le son en impulsions nerveuses via la cochlée et maintient l'équilibre via les canaux semi-circulaires

Toutefois, l'anatomie de l'oreille ne s'arrête pas là. En plus des éléments susmentionnés, il existe d'autres structures qui entourent l'oreille et contribuent à son fonctionnement. Il s'agit du tube auditif (trompe d'Eustache), du tegmen tympani (paroi tegmentale de la cavité tympanique) et du labyrinthe. Cette dernière structure contribue également à maintenir l'équilibre positionnel du corps.

Les principales artères qui alimentent l'oreille sont les artères carotide externe, maxillaire et basilaire, tandis que les principaux nerfs sont les nerfs facial (VII) et vestibulocochléaire (VIII).

Bouche

Une autre caractéristique majeure du visage, clairement visible et également audible, est la bouche. Anatomiquement appelée la cavité buccale, elle est le premier composant du système digestif et joue un rôle majeur dans la digestion mécanique et le mélange des aliments. Elle se compose de deux parties : le vestibule situé entre les dents et les lèvres, et la cavité buccale proprement dite située à l'arrière, à laquelle tout le monde pense lorsqu'il entend le mot « bouche ». Cette dernière contient plusieurs structures importantes :

  • Les dents
  • La langue
  • Le palais (palais dur et mou)
  • La luette
  • Les amygdales
  • L'ouverture vers l'oropharynx et les arcs environnants

Comme vous pouvez le deviner, la structure la plus complexe et la plus volumineuse que l'on trouve à l'intérieur de la cavité buccale est la langue. Elle participe à presque toutes les fonctions de la bouche, de la mastication au mélange et à la déglutition. De plus, elle est composée de deux ensembles de muscles qui lui permettent de se déplacer dans n'importe quelle direction à l'intérieur de la bouche et de prendre différentes formes selon les besoins.

Les principales artères alimentant la cavité buccale sont les artères palatines descendantes, faciales, linguales et maxillaires. Les principaux nerfs sont, quant à eux, les nerfs maxillaires (V2), mandibulaires (V3), vagues (X), hypoglosses (XII) et faciaux (VII).

Dents

Même si elles font partie de la cavité buccale, la complexité de l’anatomie des dents nous oblige à les détailler dans une partie qui leur est propre. Au cours de sa vie, l’être humain aura deux ensembles de dents qui poussent : les dents temporaires, dites de lait ou déciduales, qui tombent vers l'âge de six ans, et les dents permanentes, qui restent avec vous pour le reste de votre vie. La cavité buccale d'un adulte contient trente-deux dents organisées en deux arcs, comportant chacun seize dents.

Leurs principaux rôles sont la mastication et la digestion mécanique des aliments, mais elles jouent également un rôle dans la phonation, l'esthétique et la communication non verbale. Il existe quatre types de dents :

  • Incisives
  • Canines
  • Prémolaires
  • Molaires

Si vous ouvrez la bouche devant un miroir, la partie visible de chaque dent est la couronne, qui est composée d'un matériau calcifié très résistant. La couronne est recouverte d'émail et contient la pulpe à l'intérieur. Chaque dent est ancrée dans la gencive via sa racine dentaire, qui peut varier en nombre selon fonction du type de dent.

Les dents sont vascularisées par l'artère maxillaire, tandis que leur innervation est assurée par les nerfs maxillaires (V2) et mandibulaires (V3).

Cou

Si vous avez trouvé les structures précédentes compliquées, attendez de voir le cou. Cette structure est suffisamment solide pour soutenir la tête, mais aussi assez mobile pour la faire tourner. De l'extérieur, le cou est divisé en triangles, chacun contenant des muscles, des vaisseaux et des nerfs spécifiques. En revanche, le cou a également une division interne sous forme de compartiments, délimités par diverses couches de fascia cervical.

Consultez les ressources suivantes pour en apprendre davantage sur ses triangles et ses compartiments, et testez vos connaissances sur chaque partie du cou.

Le point d'ancrage du cou est l'os hyoïde, qui est situé au niveau de la "pomme d'Adam" (proéminence laryngée) chez les hommes. La majorité des muscles du cou s'attachent à l'os hyoïde, les divisant en deux groupes : les muscles suprahyoïdiens et infrahyoïdiens. Cependant, d'autres muscles constituent également le cou.

Le cou abrite également quatre structures majeures en profondeur ; deux organes et deux tubes ou passages. Ils sont nommés comme suit :

Les deux glandes sont responsables de l'homéostasie endocrinienne du corps. Le pharynx est un passage musculaire pour la nourriture et l'air, reliant les cavités nasales et buccales à l'œsophage et au larynx. Ce dernier est plus communément connu sous le nom de gosier et est composé de divers cartilages, membranes, ligaments et muscles. Il est responsable de la parole.

Consultez les ressources suivantes pour en apprendre davantage sur chacune de ces structures :

Les quatre principales artères passant par le cou et/ou l'approvisionnant sont les artères carotides communes, carotides externes, carotides internes et faciales, ainsi que le tronc thyrocervical. Le plexus cervical est la principale structure innervant et passant à travers le cou.

Comme l'anatomie de la tête et du cou est un sujet phare parmi les étudiants, nous avons conçu ce quiz personnalisé sur l'anatomie de la tête et du cou. Vous pouvez supprimer des sujets et même des structures de votre choix et l'adapter à vos besoins !

Articles connexes

Articles sur ce sujet:

Anatomie de la tête et du cou : voulez vous en savoir plus ?

Nos vidéos engageantes, nos quiz interactifs, nos articles approfondis, nos Atlas HD sont là afin d'obtenir des résultats rapides.

Que préférez-vous pour apprendre ?

« Je voudrais dire honnêtement que Kenhub a réduit de moitié mon temps d'étude. » – En savoir plus.

Kim Bengochea, Université Regis, Denver
© Sauf indication contraire, tous les contenus, y compris les illustrations, sont la propriété exclusive de Kenhub GmbH et sont protégés par les lois allemandes et internationales sur les droits d'auteur. Tous droits réservés.

Créez un compte maintenant et recevez gratuitement votre meilleur guide d'étude de l'anatomie !