Connexion perdue. Veuillez rafraîchir la page.
En ligne
Assistance Mieux étudier Connexion Créer un compte
Prêt(e) à apprendre ?
Choisissez votre outil d'étude préféré

Muscle quadriceps fémoral

Muscle quadriceps fémoral
Muscle quadriceps fémoral

Le muscle quadriceps fémoral, communément appelé muscle quadriceps, est le muscle le plus fort du corps humain. Il est situé dans la loge antérieure de la cuisse, avec le sartorius.

Le muscle quadriceps fémoral se traduit par « muscle à quatre chefs » du latin. Il porte ce nom, car il est constitué de quatre muscles individuels : droit fémoral, vaste médial, vaste latéral et vaste intermédiaire. Sur les quatre muscles, seul le droit fémoral traverse les articulations coxofémorale et du genou. Les autres ne traversent que l'articulation du genou. Ces muscles diffèrent par leur origine, mais partagent un tendon commun du quadriceps fémoral qui s’insère sur la patella. La fonction du muscle quadriceps fémoral est d’effectuer l’extension de la jambe au niveau de l’articulation du genou et la flexion de la cuisse au niveau de l’articulation coxofémorale.

Cet article traitera de l’anatomie et du rôle du muscle quadriceps fémoral.

Points clés sur le muscle quadriceps fémoral
Parties Droit fémoral, vaste latéral, vaste médial, vaste intermédiaire
Origines Droit fémoral : Epine iliaque antéro-inférieure, sillon supra-acétabulaire
Vaste médial : Ligne intertrochantérique, ligne pectinée du fémur, ligne âpre, ligne supracondylaire médiale du fémur
Vaste latéral : Ligne intertrochantérique, grand trochanter, tubérosité glutéale, ligne âpre du fémur
Vaste intermédiaire : Face antérieure de la diaphyse fémorale
Insertions Droit fémoral et vaste intermédiaire : Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella
Vaste latéral : Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella (condyle latéral du tibia)
Vaste médial : Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella (condyle médial du tibia)
Innervation Nerf fémoral (L2-L4)
Apport vasculaire Droit fémoral : Artères fémorale, circonflexe fémorale latérale, circonflexe iliaque superficielle
Vaste médial : Artères fémorale, fémorale profonde, descendante du genou
Vaste latéral : Artères circonflexes fémoral latérale et profonde, artère du muscle quadriceps
Vaste intermédiaire : Artère du muscle quadriceps, artère fémorale profonde
Fonctions Articulation coxofémorale : Flexion de la cuisse (droit fémoral uniquement) ;
Articulation du genou : Extension de la jambe
Sommaire
  1. Droit fémoral (droit antérieur)
    1. Origine et insertion
    2. Relations anatomiques
    3. Apport vasculaire
  2. Vaste interne (vaste médial)
    1. Origine et insertion
    2. Relations anatomiques
    3. Apport vasculaire
  3. Vaste externe (vaste latéral)
    1. Origine et insertion
    2. Relations anatomiques
    3. Apport vasculaire
  4. Vaste intermédiaire
    1. Origine et insertion
    2. Relations anatomiques
    3. Apport vasculaire
  5. Tendon du quadriceps fémoral
  6. Innervation
  7. Fonctions
  8. Notes cliniques
  9. Sources
+ Afficher tout

Droit fémoral (droit antérieur)

Origine et insertion

Le droit fémoral, également connu sous le nom de droit antérieur, est un muscle fusiforme composé de deux chefs. Il prend son origine de deux sites sur l'ilion : l'épine iliaque antéro-inférieure (chef direct) et le sillon supra-acétabulaire (chef réfléchi). Les deux chefs s'unissent en un ventre musculaire commun qui descend le long de la cuisse de manière presque verticale, couvrant la face antérieure de cette région.

Les fibres musculaires convergent vers un tendon épais qui s'insère à la base de la patella. Parfois, le droit fémoral peut avoir un troisième chef provenant du ligament iliofémoral.

Points clés sur le muscle droit fémoral
Origine Épine iliaque antéro-inférieure, sillon supra-acétabulaire
Insertion Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella
Action Articulation coxofémorale : Flexion de la cuisse
Articulation du genou : Extension de la jambe
Innervation Nerf fémoral (L2-L4)
Apport vasculaire Artères fémorale, circonflexe fémorale latérale, artère circonflexe iliaque superficielle

Relations anatomiques

La partie proximale du muscle droit fémoral se situe en profondeur des muscles tenseurs du fascia lata, sartorius et iliaque. Tous les composants de la loge antérieure de la cuisse se trouvent en profondeur du droit fémoral. Ceux-ci comprennent la capsule de l'articulation coxofémorale (hanche), le vaste intermédiaire, les bords antérieurs du vaste latéral et du vaste médial , l'artère fémorale circonflexe latérale et certains rameaux du nerf fémoral.

Apport vasculaire

Le muscle droit fémoral est irrigué par l'artère du quadriceps, qui peut provenir de trois sources : artères fémorale, fémorale profonde ou circonflexe fémorale latérale. Les artères circonflexe fémorale latérale et circonflexe iliaque superficielle contribuent également à l'apport vasculaire du droit fémoral, mais dans une moindre mesure.

Testez vos connaissances avec ce quiz sur les muscles de la hanche et de la cuisse.

Vaste interne (vaste médial)

Origine et insertion

Le muscle vaste médial, également connu sous le nom de muscle vaste interne, prend naissance de plusieurs repères de la partie proximale du fémur : la partie inférieure de la ligne intertrochantérique, la ligne pectinée du fémur, la lèvre médiale de la ligne âpre et la moitié proximale de la ligne supracondylaire médiale. Il descend obliquement à travers la cuisse, ses fibres s'enroulant en spirale autour du grand axe du muscle.

Les fibres les plus inférieures se trouvent dans un plan presque horizontal, formant un renflement visible au-dessus du côté médial de la patella. Cette partie particulière du vaste médial est souvent appelée vaste oblique par certains auteurs. Enfin, le muscle s’insère dans la base de la patella via le tendon du quadriceps fémoral. Certaines de ses fibres tendineuses continuent vers le bas et s'insèrent dans le condyle médial du tibia.

Points clés sur le muscle vaste interne (médial)
Origine Ligne intertrochantérique, ligne pectinée du fémur, ligne âpre, ligne supracondylaire médiale du fémur
Insertion Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella, (condyle médial du tibia)
Action Articulation du genou : Extension de la jambe
Innervation Nerf fémoral (L2-L4)
Apport vasculaire Artères fémorale, fémorale profonde, descendante du genou

Relations anatomiques

Le vaste médial se trouve en dedans du droit fémoral et est partiellement recouvert par celui-ci. Le muscle sartorius traverse également la face superficielle du vaste médial. Dans le tiers moyen de la cuisse, le vaste médial forme la paroi latérale du canal des adducteurs (canal de Hunter). Ce canal est complété par le long adducteur et le grand adducteur en arrière, et par le sartorius en dedans. Il permet le passage de l'artère fémorale, la veine fémorale, le nerf saphène et le nerf du vaste médial (tous deux étant des rameaux du nerf fémoral).

Apport vasculaire

Le vaste médial est irrigué par trois branches musculaires de l'artère fémorale. Il reçoit également quelques contributions mineures des artères fémorale profonde et descendante du genou.

Vaste externe (vaste latéral)

Origine et insertion

Le vaste latéral, également connu sous le nom de vaste externe, est le plus gros des quatre muscles du quadriceps fémoral. Il prend naissance via une large aponévrose provenant de divers sites du fémur, tels que la moitié proximale de la ligne intertrochantérique, les bords antérieurs et inférieurs du grand trochanter, la lèvre latérale de la tubérosité glutéale et la moitié proximale de la lèvre latérale de la ligne âpre. L'aponévrose recouvre les trois quarts supérieurs du muscle, avec de nombreuses fibres musculaires provenant de sa face profonde.

Le muscle descend par la partie latérale de la loge antérieure de la cuisse et s'insère jusqu'à la base de la patella via le tendon du quadriceps. Certaines de ses fibres tendineuses descendent jusqu'à l’extrémité proximale du tibia et fusionnent au tractus iliotibial pour s'insérer sur le condyle latéral du tibia.

Points clés sur le muscle vaste externe (médial)
Origine Ligne intertrochantérique, grand trochanter, tubérosité glutéale, ligne âpre du fémur
Insertion Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella, condyle latéral du tibia
Action Articulation du genou : extension de la jambe
Innervation Nerf fémoral (L2-L4)
Apport vasculaire Artères circonflexe fémorale latérale et artère fémorale profonde, artère du quadriceps

Relations anatomiques

Le muscle vaste latéral est superficiel par rapport au muscle biceps fémoral, dont il est séparé par le septum intermusculaire latéral de la cuisse. La face latérale du muscle est recouverte par le tenseur du fascia lata et le grand glutéal. Sa face médiale est liée au vaste intermédiaire, dont elle est séparée par l'artère circonflexe fémorale latérale et les rameaux du nerf fémoral.

Apport vasculaire

Le vaste externe (latéral) reçoit son approvisionnement en sang de trois sources :

  • L'artère médiale supérieure, qui est une branche de l'artère circonflexe fémorale latérale
  • L'artère médiale inférieure, une branche de l'artère du quadriceps
  • L'artère latérale, qui est en réalité la première perforante de l'artère fémorale profonde

Vaste intermédiaire

Origine et insertion

Le muscle vaste intermédiaire, également connu sous le nom de muscle crural, se situe entre le vaste latéral et le vaste médial. Il provient de la face antérieure du fémur, plus précisément des deux tiers proximaux de sa diaphyse. Le muscle descend sur la face antérieure du fémur, remplissant l'espace entre le vaste médial et latéral. Il donne naissance à une large aponévrose au niveau de la partie distale du fémur, par laquelle il se fixe à la base de la patella via le tendon commun du quadriceps. Il s'insère également dans le condyle latéral du tibia.

Points clés sur le muscle vaste intermédiaire
Origine Face antérieure de la diaphyse fémorale
Insertion Tubérosité tibiale (via le ligament patellaire), patella, condyle latéral du tibia
Action Articulation du genou : extension de la jambe
Innervation Nerf fémoral (L2-L4)
Apport vasculaire Artère du quadriceps, artère fémorale profonde

Relations anatomiques

Le vaste intermédiaire est complètement entouré par les autres muscles du quadriceps fémoral. Le droit fémoral recouvre sa face antérieure, tandis que le vaste latéral et le médial se trouvent respectivement sur ses faces latérale et médiale.

Apport vasculaire

L'apport sanguin du vaste intermédiaire provient de l'artère du quadriceps et de l'artère fémorale profonde.

Tendon du quadriceps fémoral

Le tendon du quadriceps fémoral est un tendon commun par lequel les quatre faisceaux du muscle quadriceps fémoral s'insèrent à la base de la patella.

  • Le tendon du muscle droit fémoral constitue la partie centrale superficielle du tendon du muscle quadriceps (quadricipital).
  • Le tendon du vaste interne (médial) constitue la partie médiale superficielle du tendon du quadriceps.
  • Le tendon du vaste externe (latéral) constitue la partie latérale superficielle du tendon du quadriceps.
  • Le tendon du vaste intermédiaire constitue la partie profonde du tendon du quadriceps.

Le tendon du quadriceps se poursuit distalement et fusionne avec le ligament patellaire qui s'attache à la tubérosité tibiale. Cela contribue de manière significative à la stabilité de la patella et de l'articulation du genou.

Innervation

L’ensemble du muscle quadriceps fémoral est innervé par le nerf fémoral (L2-L4).

Fonctions

Le quadriceps fémoral est le muscle extenseur le plus puissant du genou. Ses quatre composants sont capables d’étendre le genou, mais ils le font dans des directions différentes. Le muscle droit fémoral s’aligne sur l’axe mécanique du membre inférieur et tire la patella le long de cet axe. Cependant, les muscles restants proviennent du fémur, ce qui signifie que leur traction est orientée à la fois proximalement et latéralement. C’est là que le vaste oblique (la partie expliquée plus haut du vaste médial) est extrêmement important. Ses fibres orientées horizontalement contrent la traction des trois muscles vastes, contribuant à la stabilité du genou lors de l'extension et empêchant la luxation de la patella.

En plus de l’extension du genou, le muscle droit fémoral présente des actions supplémentaires puisqu'il traverse à la fois les articulations de la hanche et du genou. En agissant sur l’articulation coxofémorale, il participe à la flexion de la cuisse. Lorsque son attache patellaire est verrouillée, ce muscle contribue à la flexion du pelvis en avant vers la cuisse. Le droit fémoral est également capable de fléchir simultanément la hanche et d’étendre le genou.

Muscle quadriceps fémoral : voulez vous en savoir plus ?

Nos vidéos engageantes, nos quiz interactifs, nos articles approfondis, nos Atlas HD sont là afin d'obtenir des résultats rapides.

Que préférez-vous pour apprendre ?

« Je voudrais dire honnêtement que Kenhub a réduit de moitié mon temps d'étude. » – En savoir plus.

Kim Bengochea, Université Regis, Denver
© Sauf indication contraire, tous les contenus, y compris les illustrations, sont la propriété exclusive de Kenhub GmbH et sont protégés par les lois allemandes et internationales sur les droits d'auteur. Tous droits réservés.

Créez un compte maintenant et recevez gratuitement votre meilleur guide d'étude de l'anatomie !