Connexion perdue. Veuillez rafraîchir la page.
En ligne
Assistance Mieux étudier Connexion Créer un compte
Prêt(e) à apprendre ?
Choisissez votre outil d'étude préféré

Foie et vésicule biliaire

Le foie et la vésicule biliaire sont les deux organes accessoires du tractus gastro-intestinal, dont le rôle est multifonctionnel, facilitant la digestion et l'homéostasie. Le foie est constitué de plusieurs lobes et reçoit son apport sanguin principalement de la veine porte hépatique. Cet organe détoxifie également le corps, alors prenez-en bien soin, car c'est votre meilleur ami durant les fêtes après vos examens !

La vésicule biliaire se trouve en dessous du foie et participe au stockage et à la libération de la bile dans le duodénum.

Cet article décrit l'anatomie et la fonction du foie et de la vésicule biliaire.

Points clés sur le foie et la vésicule biliaire
Localisation Foie : Régions des hypochondres droit et gauche, épigastrique
Vésicule biliaire :
Quadrant supérieur droit
Parties Foie : Face diaphragmatique, face viscérale, lobe droit, lobe gauche, lobe caudé, lobe carré, segments
Vésicule biliaire :
Fundus, corps, col, voies biliaires extrahépatiques
Vaisseaux sanguins Foie : Artère hépatique, veine porte hépatique, veines hépatiques
Vésicule biliaire :
Artère cystique, artère hépatique droite, artère pancréaticoduodénale postérieure et supérieure, artères gastroduodénales, veines cystiques
Innervation Sympathique : Plexus cœliaque et mésentérique supérieur
Parasympathique :
Nerf vague
Notes cliniques Ictère
Sommaire
  1. Foie
    1. Où se trouve le foie ?
    2. Ligaments hépatiques
    3. Anatomie
    4. Fonctions et rôle
  2. Vésicule biliaire
    1. Anatomie
    2. Voies biliaires
    3. Fonctions et rôle de la vésicule biliaire
  3. Vaisseaux sanguins
    1. Foie
    2. Vésicule biliaire
  4. Innervation
    1. Foie
    2. Vésicule biliaire
  5. Notes cliniques
    1. Ictère
  6. Sources
+ Afficher tout

Foie

Où se trouve le foie ?

Le foie est un organe intrapéritonéal qui se situe en dessous du diaphragme, sur le côté droit du corps, en profondeur jusqu'aux 7ème à 11ème côtes. L’emplacement du foie est tel que vous ne pouvez pas le manquer, car il s’étend sur trois régions abdominales : hypochondre droit, épigastrique et hypochondre gauche.

Relations anatomiques du foie
Supérieure Diaphragme
Antérieure Côtes (7 à 11), paroi abdominale antérieure
Postéro-inférieure Œsophage, rein droit, glande surrénale droite, angle colique droit, petit omentum (épiploon), duodénum, ​​vésicule biliaire, estomac

Ligaments hépatiques

Plusieurs ligaments péritonéaux soutiennent le foie : ligament rond du foie, ligament falciforme, ligament coronaire, ligaments triangulaires et petit omentum. Le petit omentum comprend les ligaments hépatogastrique et hépatoduodénal qui relient le foie à la petite courbure de l'estomac et au duodénum. Il est très important, car il contient la triade portale : conduit biliaire, artère hépatique et veine porte hépatique.

Les plis du péritoine forment trois récessus :

  • L’espace subphrénique qui sépare la face diaphragmatique du foie du diaphragme.
  • L'espace subhépatique situé directement en dessous du foie. Il fait saillie entre la face inférieure du foie et le rein droit en tant que récessus hépatorénal (poche de Morison).

Anatomie

Le foie possède deux faces : diaphragmatique et viscérale. Ces faces présentent plusieurs fissures qui, avec les ligaments, divisent le foie en quatre lobes :

  • Lobes gauche et droit, séparés par le ligament falciforme
  • Lobes caudés et carrés, délimités par les fissures de la face viscérale

Le foie peut également être divisé fonctionnellement en huit segments en fonction de l'apport sanguin porte et du drainage biliaire.

L'anatomie microscopique du parenchyme hépatique est représentée par les lobules hépatiques. Ils sont constitués de cordons d'hépatocytes entourant une veine centrale. Les sinusoïdes et les triades portales font également partie des lobules hépatiques.

La surface diaphragmatique est recouverte d’une couche viscérale de péritoine, sauf en arrière au niveau de l'aire nue. L’aire nue est en contact direct avec le diaphragme. Cette zone contient un sillon pour la veine cave inférieure lorsqu'elle traverse l'abdomen vers le thorax et le cœur.

La face viscérale du foie est également recouverte de péritoine, sauf au niveau de la fosse de la vésicule biliaire et de la porte hépatique. Cette face contient trois fissures orientées en forme de lettre « H » :

  • Fissures sagittales gauche et droite
  • Fissure transversale (porte hépatique)

La face viscérale du foie présente des empreintes des organes voisins. Ces empreintes sont les zones gastrique, œsophagienne, surrénale, rénale, colique, duodénale et la fosse de la vésicule biliaire.

Fonctions et rôle

Le foie possède des rôles métaboliques, exocrines et endocriniens. Il synthétise les protéines plasmatiques qui maintiennent la pression osmotique, transportent les micronutriments et participent à la coagulation sanguine. Les vitamines A, D et K, le fer et le glycogène sont d’importants nutriments métaboliques stockés dans le foie. Ils sont libérés dans la circulation sanguine en cas de besoin. Le foie modifie également l’action de diverses hormones endocriniennes et synthétise la bile, qui est stockée dans la vésicule biliaire.

Vésicule biliaire

Anatomie

La vésicule biliaire est un petit organe creux de localisation intrapéritonéale. Elle se situe sur la face viscérale du foie, entre les lobes hépatiques droit et carré. La partie supérieure du duodénum, ​​l'angle hépatique et le côlon transverse proximal sont en relation postérieure avec la vésicule biliaire.

Il existe trois parties anatomiques de la vésicule biliaire. De latéral à médial, ce sont :

  • Fundus : il pointe en bas et en avant (inféro-antérieurement). Il fait saillie sur la paroi abdominale antérieure à l'intersection de la 9ème côte droite et du bord latéral du muscle droit de l'abdomen.
  • Corps : il se situe dans la fosse de la vésicule biliaire du foie.
  • Infundibulum : il contient des plis muqueux en spirale.

Voies biliaires

La bile circule entre le foie, la vésicule biliaire et le duodénum via l'arbre biliaire. Les hépatocytes synthétisent et sécrètent la bile via les canaux hépatiques droit et gauche. Ces conduits fusionnent en un seul conduit hépatique commun dans la partie latérale de la porte hépatique.

Le col de la vésicule biliaire débouche dans le court conduit cystique. Ce conduit fusionne avec le conduit hépatique commun pour former la voie biliaire principale (VBP). Le conduit cystique, le canal hépatique commun et une partie du bord inférieur du foie forment le triangle de Calot.

Le conduit biliaire s'unit au conduit pancréatique pour former l'ampoule de Vater (ampoule hépatopancréatique), qui s'ouvre dans le duodénum sur la grande papille duodénale. Le flux de bile et de suc pancréatique est contrôlé par le sphincter d'Oddi.

Fonctions et rôle de la vésicule biliaire

La fonction principale de la vésicule biliaire est de stocker et de concentrer la bile, qui est ensuite distribuée dans le duodénum par les voies biliaires. Lors de l'ingestion d'un repas, la présence de graisses et de protéines dans l'intestin stimule la libération de cholécystokinine. Cette hormone peptidique provoque simultanément une contraction du corps et un relâchement du col de la vésicule biliaire. Quand la pression au sein de l’arbre biliaire augmente, le sphincter d’Oddi se relâche. La bile s'écoule ensuite de l'arbre biliaire (voies biliaires) directement dans le duodénum.

Vaisseaux sanguins

Foie

Ce qui fait du foie un organe unique et fascinant est son double apport sanguin. En effet, la veine porte hépatique est responsable de l’apport de 75 à 80 % du sang atteignant le foie, apportant ainsi les nutriments du tractus gastro-intestinal pour le traitement et le métabolisme. Elle est formée par l'union des veines splénique et mésentérique supérieures. La veine porte arrive au foie en faisant part à la triade porte, traversant sur son trajet le ligament hépatoduodénal.

Le reste des besoins sanguins du foie lui parviennent par l’artère hépatique, qui provient de l’artère hépatique commune, une branche du tronc cœliaque. En atteignant le foie, l’artère hépatique se divise en branches gauche et droite, chacune irrigant respectivement les segments des lobes gauche et droit du foie.

Les veines hépatiques (droite, moyenne, gauche) sont responsables du drainage veineux du foie. Elles se jettent dans la veine cave inférieure. 

Vésicule biliaire

La vésicule biliaire et le conduit cystique sont alimentés par l'artère cystique, une branche de l'artère hépatique droite. Le canal biliaire est alimenté par quatre vaisseaux sanguins principaux : artères cystiques, hépatiques droites, pancréaticoduodénale postérieure supérieure et gastroduodénales. Celles-ci irriguent respectivement les parties proximale, moyenne et rétroduodénale du conduit cystique.

Le drainage veineux de la vésicule biliaire et du conduit cystique s'effectue via les veines cystiques, qui se jettent dans la veine hépatique. Le conduit biliaire est drainé par la veine pancréaticoduodénale supérieure, qui à son tour se jette dans le système porte hépatique.

Testez vos connaissances sur la vésicule biliaire avec ce quiz :

Innervation

Foie

Le parenchyme hépatique reçoit l'innervation autonome du plexus hépatique. L'innervation parasympathique est assurée par les rameaux du nerf vague (X). Les fibres sympathiques proviennent du plexus cœliaque. La capsule hépatique est innervée par les rameaux des nerfs intercostaux inférieurs.

Vésicule biliaire

Le plexus hépatique est également responsable de l’innervation autonome de la vésicule biliaire et du système biliaire extrahépatique. La division parasympathique issue du nerf vague provoque la contraction de la vésicule biliaire et l'écoulement de la bile dans le duodénum. La composante sympathique issue du plexus coeliaque inhibe les contractions de la vésicule biliaire et transmet également la sensation de douleur.

Foie et vésicule biliaire : voulez vous en savoir plus ?

Nos vidéos engageantes, nos quiz interactifs, nos articles approfondis, nos Atlas HD sont là afin d'obtenir des résultats rapides.

Que préférez-vous pour apprendre ?

« Je voudrais dire honnêtement que Kenhub a réduit de moitié mon temps d'étude. » – En savoir plus.

Kim Bengochea, Université Regis, Denver
© Sauf indication contraire, tous les contenus, y compris les illustrations, sont la propriété exclusive de Kenhub GmbH et sont protégés par les lois allemandes et internationales sur les droits d'auteur. Tous droits réservés.

Créez un compte maintenant et recevez gratuitement votre meilleur guide d'étude de l'anatomie !